Exit les formulaires contraignants spécifiques à chaque pays et les structures d’adresses compliquées. Avec la solution de normalisation postale internationale d’Amabis, les divers éléments (code postal, adresse, etc.) sont détectés et corrigés automatiquement. «Lorsqu’un internaute remplit ses coordonnées sur un site internet, la moindre erreur dans le code postal ou le pays de destinations est corrigée par notre système», explique Valéry Frontere, dirigeant fondateur d’Amabis et président de la commission Études du SNCD. Une façon d’éviter aux e-commerçants l’envoi de colis dans un pays erronés mais surtout, une solution qui permet aux donneurs d’ordres de faire des économies. «Traditionnellement, il existe un système par pays ce qui oblige les annonceurs à acheter des référentiels par pays», poursuit Valéry Frontere. Un donneur d’ordre français qui voulait divulguer son message en Allemagne, en Belgique et en France, devait passer par trois logiciels différents. Dorénavant, cette solution démocratise le système avec un coût variable à l’unité, comparable à un envoi national.

Laisser un commentaire