2011
18
Mar
news_default

Une ferme à contenu est un site qui publie un (très) grand nombre d’articles, sur des sujets précis ayant été préalablement identifiés comme des sujets recherchés par les internautes et donc susceptibles de générer du trafic (et donc des revenus). Pour aller au bout des choses et pousser l’optimisation aussi loin que possible, les éditeurs de ces sites doivent bâtir un système constitué de plusieurs « briques » :

– un algorithme qui détecte les demandes des internautes et produit en sortie une multitude de sujets d’articles à écrire. C’est en quelque sorte le royaume de Google Trends ou Insights for Search

– une plateforme permettant de trouver un rédacteur pour chaque article, le plus rapidement et le moins cher possible. Les contraintes imposées sont malheureusement susceptibles de contribuer à la création d’articles de faible qualité…

– un CMS permettant de publier les articles de manière ultra optimisée pour le référencement, tout en monétisant le site en général par la publicité

– des outils de web analytics pour mesurer les performances des articles publiés

Il ne faut pas confondre « fermes à contenu » et « agrégateurs de contenus » (qui republient des articles ou extraits déjà publiés ailleurs) ou sites communautaires et/ou à contenu généré par les utilisateurs (UGC). Wikipédia ou les forums ne sont donc pas des fermes à contenu. (source apprendre-en-ligne.net)

Laisser un commentaire