tdb

Depuis son rachat en 2005 par google, analytics a révolutionné les statistiques des sites internet en se positionnant comme l’outil le plus complet et intuitif.

La dernière version de google analytics nous propose de jouer avec nos statistiques, notamment grâce au « tableau de bord » qui vous permet, d’un coup d’œil, de consulter les données de trafic sur une période donnée.

Nous allons apprendre, malgré sa complexité, à personnaliser l’interface utilisateur en créant un tableau de bord et en y ajoutant les modules suivants :

  • – Courbe de visites et de pages vues
  • – Taux de rebond, Temps moyen passé sur le site
  • – Sources de trafic, et navigateur de l’utilisateur
  • – Tableaux de mots clés, pages les plus visitées etc…
 

Comment créer un tableau de bord?

Commencez par accéder à votre google analytics. Nous considérons que vous avez déjà configuré analytics pour votre site web. Ce tutoriel concerne le tableau de bord, si vous désirez apprendre à débuter avec google analytics, je vous invite à aller consulter la page dédiée au sujet en cliquant ici

Une fois la page analytics de votre site (il se pourrait que vous en ayez plusieurs, choisissez en un) rendez vous sur l’accueil de celui-ci.

Vous remarquerez qu’un tableau de bord existe déjà, cependant, nous allons en créer un nouveau.

Cliquez sur « Nouveau tableau de bord », et nous allons commencer à créer votre premier module

En ajoutant un nouveau tableau de bord, vous aurez le choix de commencer à zéro, ou de reprendre une base par défaut.

Afin de mieux cerner les mécanismes de cette fonctionnalité, nous allons commencer avec un tableau de bord vierge.

Donnez-lui un nom et « Créez votre tableau de bord ».

Ceci étant fait, une fenêtre vous proposera de créer votre premier module. Nous allons créer un compteur de visites. Celui-ci vous indiquera le nombre de visites pendant la période choisie.

Affichage d’une statistique : Compteur de visites

C’est la base des statistiques, et pour cela, rien de plus simple.

Nous allons créer un widget de type « statistique » (sélectionné par défaut), dont la statistique sera « Visites ». Choisissez la valeur dans la liste déroulante (en utilisant l’outil de recherche)

Donnez un nom à votre widget (Ex : Visites), c’est le nom qui apparaitra au dessus de l’encart du module.

Ne tenez pas encore compte du « lien vers le rapport » et des filtres, car il s’agit d’options avancées et facultatives. Pour faire bref il s’agit de filtrer les données, par exemple, les visites provenant uniquement de France.

Vous pouvez dès maintenant cliquer sur « enregistrer », et vous procèderez ainsi à la création du module.

Vous venez de créer votre premier module, et vous pouvez en avoir un aperçu sur votre tableau de bord google analytics. Celui-ci montre fièrement le nombre de visites que vous avez eu, dans la période donnée.

A noter que vous pouvez changer la tranche chronologique de vos statistiques en cliquant en haut à droite (cf. image ci-dessous), et choisir une plage dans le calendrier qui vous est affiché.

Sur cet espace de travail, votre tableau de bord, vous allez pouvoir ajouter les modules de statistiques (tableaux, diagrammes, courbes et statistiques) et les organiser en les déplaçant.

Le widget de type statistique étant le plus simple, nous allons voir maintenant les autres types de modules.

Création d’un diagramme : Le navigateur de vos visiteurs

Cela n’a rien de compliqué. Nous désirons afficher la statistique « Visiteurs uniques » ,et pour chacun de ces visiteurs nous désirons récolter la variable « navigateur ».

Pour cela « ajoutez un widget » de type diagramme, et associer la statistique « visiteurs uniques »(colonne de gauche) à la variable « Navigateur » (colonne de droite).

Donnez un nom à votre widget, et vous êtes prêts pour l’enregistrer.

Le module créé s’ajoute à votre tableau de bord et est effectif immédiatement avec les valeurs que vous lui avez demandé.

A titre d’exemple il est possible de faire d’autres diagrammes.

Pour réaliser un diagramme des sources de trafic, associez la statistique « Visites » (ou visiteurs uniques) à la variable « Source ».

N’hésitez pas à vous amuser et à essayer des combinaisons telles que la statistique « Taux de rebond » et la variable « mot clé » ou encore « Visiteurs uniques » et la variable « mot clé ».

Insertion d’une courbe : Visites et visiteurs

Tout comme nous l’avons fait précédemment, nous allons voir comment ajouter une courbe. Celle-ci est basique, et fournie avec le tableau de bord par défaut, cependant nous allons apprendre à la créer en ainsi se faire la main avec cet exemple basique.

Pour créer une courbe, ajoutez un widget de type « chronologie ».

Nous remarquons que seules des statistiques sont proposées, et que l’on n’a pas le choix de la variable. Ceci est normal, car la variable est le temps. En effet, c’est le principe d’une chronologie, c’est pourquoi nous allons choisir en statistique la valeur : « Visites ».

Vous avez également la possibilité d’ajouter une deuxième statistique afin de comparer deux courbe. Pour cette deuxième statistique nous allons choisir « visiteurs uniques ».

En effet, nous savons qu’il y a une différence significative entre les visites et les visiteurs uniques. Il est toujours bon d’avoir le suivi de ces deux statistiques.

Donnez un nom à votre widget et enregistrez. Vous aurez sous vos yeux la courbe de vos visites dans la période choisie. Cela peut être utile pour suivre l’évolution selon les jours de la semaine (semaine contre week-end par exemple).

Les tableaux : Mots clé, visites et Taux de rebond

Les tableaux de données font également partie des statistiques importantes à connaitre. Nous allons créer un tableau de données recoupant les mots clés qui ont amené les visites sur votre site, et sur ces visites quel est le taux de rebond associé.

Ajoutez un widget de type « tableau »

Choisissez comme variable (colonne de gauche), « mot clé » et comme statistiques « Visites » et « taux de rebond ».

Donnez un nom à votre widget et enregistrez. Le tableau du top 10 des mots clés apparait sur votre tableau de bord, et c’est avec le sourire que l’envie d’analyser vous prend.

La petite astuce

Nous avons fini cette initiation au tableau de bord analytics, du moins en ce qui concerne la création des modules.

Il existe toutefois une autre façon d’ajouter un widget à votre tableau de bord. Cette technique a été gardée pour la fin, car il s’agit de la façon la plus facile de créer des widget, mais qui n’aide pas à comprendre les mécanismes des modules (et de analytics en général).

Lorsque vous êtes dans les rapports analytics, vous remarquerez l’onglet « Ajouter au tableau de bord » qui consiste en la création d’un widget directement disposé sur votre tableau de bord.

Si vous trouvez un rapport qui vous intéresse et que vous voulez suivre régulièrement, vous pouvez vous servir de cette option et ainsi profiter de sa présence sur votre tableau de bord.

Le mot de la fin

Nous en arrivons à la fin de ce tutoriel pour apprendre à maitriser le tableau de bord de google analytics. Bien évidemment il n’est pas exhaustif mais il aborde les bases nécessaires pour comprendre le fonctionnement de cet outil de grande qualité que Google a développé.

Si ce tutoriel vous a plu, n’hésitez pas à partager ce lien 🙂

Laisser un commentaire